Une semaine dans l’Algarve

Pendant le mois d’août j’ai reçu une promesse d’embauche, alléchante au point que j’ai décidé de l’accepter et donc de quitter mon travail actuel. L’idée était de ne pas enchainer boulot sur boulot et profiter pour partir en voyage (encore) pendant quelques temps avant de m’atteler aux choses sérieuses.

J’ai hésité entre différentes destinations, les critères les plus cruciaux étant que je voulais avoir beau temps et être au bord de la mer… Je ne suis jamais allée en Toscanie ni en Grèce mais après quelques comparaisons rapides et recherches sur internet, je me suis finalement décidée pour la région de l’Algarve.

J’ai donc pris un aller-retour Paris Orly/Faro avec Easyjet en décidant de ne pas longer toute la côte mais au contraire de limiter mes déplacements afin de néantiser: passer une semaine à lézarder sur la plage, à ne rien faire à part bronzer, me baigner et lire.

Le premier jour en arrivant à Faro, j’ai immédiatement demandé comment accéder à la plage et la réceptionniste de l’auberge m’a conseillé de me rendre à Ilha do Farol: une petite île magnifique, aux petites maisons blanches et bleue marine, ou blanches et jaune citron avec un joli phare surplombant le tout et une belle plage. C’était vraiment idyllique. Le lendemain je me suis rendue à Praia de Faro en bus, j’ai un peu moins aimé, la plage est à proximité de l’aéroport et bien qu’elle soit grande, elle n’a pas de charme particulier. J’ai passé le reste de la semaine dans la jolie station balnéaire Lagos.

Lagos est vraiment une petite ville de bord de mer charmante et comporte de nombreuses criques. Sur les recommandations d’une amie, avec Laura, une allemande rencontrée à l’auberge, nous avons fait un tour des grottes environnantes en kayak: c’était magique, nous en avons pris plein les yeux…L’eau est limpide et le cadre beau à couper le souffle…

J’ai profité d’être seule pour lire 2 livres: un de Christophe André sur l’estime de soi et un d’Osho sur La liberté. J’y reviendrai dans un autre article, mais ça m’a notamment permis de réfléchir et de donner de l’eau à mon moulin en matière de développement personnel et remise en question perpétuelle… C’est un travail difficile car toujours en progrès et je réalise chaque jour un peu plus à quel point la route est longue. Partir seule c’était l’occasion pour moi de mettre de côté mes interactions sociales afin de me concentrer sur moi-même uniquement et d’être plus alerte sur certains sujets. J’en ai profité pour méditer un peu et me recentrer sur l’instant présent mais aussi pour réfléchir à certaines relations. Je me suis rendu compte qu’en matière de relation toxiques j’avais tendance à fermer les yeux en voulant me concentrer sur le meilleur et en préférant espérer que certaines personnes allaient changer pour le mieux. Mais il est temps d’appliquer les bons conseils que je donne à mes amis à mes propres relations e et de regarder la vérité en face puis d’admettre que parmi les gens, tous ne méritent pas l’attention que je leur accorde et l’affection que je leur porte. Ce n’est pas évident à admettre, ça fait un peu mal au cœur et à l’ego sur le coup. Mais je me console en me disant que je fais de la place dans ma vie afin de pouvoir y accueillir quelque chose de plus grand et de mieux et qui ne me fera pas constamment douter de moi-même…

Pour conclure, cette semaine m’a fait le plus grand bien, j’avais besoin d’échapper au béton et de voir du bleu… Je m’étais déjà rendue au Portugal, à Porto et Lisbonne et voulais découvrir le sud du pays et j’ai bien fait. Je rentre complètement sous le charme de l’Algarve et de ses habitants; les Portugais sont hyper accueillants et chaleureux !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s